Liège Atlas - 5 astuces pour porter le masque toute la journée

Qui dit Covid-19, dit rentrée masquée ! Mais le port du masque peut comporter quelques désagréments. Comme des irritations, une respiration difficile, de la buée… Alors, comment faire pour supporter le masque pendant toute une journée de cours ? On te donne 5 conseils pour rendre le port du masque un peu moins désagréable…

1. Comment bien respirer ?

Tu as du mal à respirer lorsque tu portes ton masque ? C’est peut-être parce qu’il n’est pas bien adapté. Pour le vérifier, il te suffit de faire le test de la bougie : mets ton masque et essaye d’éteindre une bougie, en soufflant dessus. Si tu y parviens alors, c’est que ton masque n’est pas assez filtrant. Au contraire, si la flamme ne bouge pas du tout, c’est qu’il est trop filtrant. Il est donc normal que tu ressentes des difficultés à respirer. Il te faut donc trouver le masque dans lequel tu te sens le mieux. En général, les masques en papier sont réputés pour être plus confortables d’un point de vue respiration.

 Si la respiration est vraiment difficile, tu peux faire une pause en t’isolant et en retirant quelques instants ton masque. Mais attention ! Il n’est pas question de faire glisser le masque sous le nez pour libérer les narines. Même si cela permet de respirer un peu d’air frais ! N’oublie pas qu’un masque qui ne couvre que la bouche est totalement inutile…

2. Un masque bien ajusté

En choisissant un masque bien ajusté à la taille et la forme de ton visage, celui-ci sera plus confortable et couvrira parfaitement ton nez, ta bouche et ton menton. Pour éviter que les élastiques ne frottent derrière tes oreilles, et ne provoquent une irritation, tu peux les allonger avec un trombone ou un autre élastique, que tu attaches derrière la tête.

3. Limiter l’humidité

Lorsqu’on porte un masque, on peut parfois avoir tendance à respirer par la bouche, pour essayer d’avoir le plus d’air possible. Si cette technique peut sembler efficace, il n’en est rien ! En effet, en respirant par la bouche, tu génères plus de chaleur et d’humidité que lorsque tu respires par le nez. Or, si un masque est humide, il devient inefficace. 

4. Diminuer la buée sur les lunettes

Si tu portes des lunettes, tu connais certainement ce problème. Pour limiter la formation de buée sur tes verres, il est conseillé d’opter pour un masque avec une petite barrette en métal. Ainsi, tu peux la plier pour qu’elle s’adapte parfaitement à la forme de ton nez et empêche l’air de passer. Si malgré tout cela ne fonctionne pas, il existe quelques astuces. Comme par exemple coincer le masque sous tes lunettes ou encore les laver avec de l’eau savonneuse ou de la mousse à raser. Cela devrait empêcher les molécules d’eau de créer de la buée.

5. Soigner sa peau

Irritations, boutons, rougeurs… Porter un masque toute la journée peut faire apparaître des problèmes de peau. Pour éviter ce désagrément, tu dois impérativement adopter une bonne hygiène. Prends le temps de nettoyer, en douceur, ta peau matin et soir, évite au maximum le maquillage et utilise un soin hydratant pour apaiser les irritations. Enfin, n’oublie pas de changer régulièrement de masque et/ou de laver ceux qui sont réutilisables.

Retour