Liège Atlas - C’est bientôt les vacances de Carnaval ! 

Mais au fond, sais-tu d’où vient la tradition du Carnaval ? Petite explication…

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les origines du Carnaval ne sont pas liées à l’église catholique, mais bien à l’époque romaine où Il représentait la renaissance de la nature après une longue période d’austérité hivernale. En effet, la civilisation romaine étant essentiellement agricole, la période de février à mars correspondait au moment le plus critique pour les paysans qui puisaient dans leurs dernières réserves à la fin de l’hiver. 

C’était donc le moment des réjouissances et de la fête. À cette époque, il était de coutume d’inverser les rôles sociaux. Ainsi, durant 5 jours, les esclaves devenaient les maîtres et les maîtres devenaient les esclaves. 

Au Moyen-Âge, dans le même ordre d’idée, les riches se déguisaient en pauvres et les pauvres en riches. Au fil du temps et des civilisations, les traditions ont changé tout en conservant cette notion de bouleversement des statuts sociaux. 

L’église catholique a ensuite repris cette tradition et le Carnaval est désormais lié au Carême, la période de jeûne qui suit le Mardi Gras et durant laquelle il est interdit de consommer de la viande ou de la graisse. Le Mardi Gras quant à lui porte plutôt bien son nom puisqu’il s’agit du jour où l’on se délectait de mets très gras juste avant cette période de privation de 40 jours. 

Étymologiquement, le carnaval nous vient du latin « carnis levare", qui signifie "ôter la viande, la chair ». Pourtant, le carnaval est l’exact opposé du Carême. Face au jeûne, à la sobriété et à la privation, le carnaval représente, lui, les réjouissances, les excès et l’extravagance. 

Nous voyons d’ici à quoi tu penses. Alors oui, tu peux toujours tenter de négocier une inversion des rôles avec tes parents. Mais n’oublie pas que cela voudra également dire faire la vaisselle, le ménage, les repas, payer les factures… Et oui, un grand pouvoir implique également de grandes responsabilités…

Bonnes vacances ! 

Retour