Liège Atlas - « Je n’arrive pas à travailler ! » 5 conseils pour arrêter de procrastiner !

Ce n’est un secret pour personne : pour réussir facilement son année scolaire, il faut étudier un petit peu tous les jours. Mais entre les cours, les activités extrascolaires et les moments de détente, il n’est pas toujours facile de trouver le courage de se mettre au travail.

Alors, pour t’aider à sortir de ta flemme et arrêter de procrastiner, on te donne 5 conseils. 

1. Planifie ton temps de travail 

Pour pouvoir travailler efficacement, il est important d’être organisé. Rédige ainsi un emploi du temps qui reprend toutes tes activités et leur durée. De cette façon, tu peux voir quand sont tes temps libres et y placer ton travail scolaire, selon un horaire précis. Grâce à ce planning, c’est toi qui décides quand tu travailles pour l’école (et psychologiquement ça change tout), tu prends conscience que l’étude a un début et une fin, et surtout qu’il te reste du temps libre pour faire autre chose après. 

2. Respecte ton rythme personnel

Se lever à 6h30 pour étudier alors qu’on n’est pas « du matin », ce n’est pas une bonne idée ! Pour travailler efficacement et rapidement, tu dois solliciter ton cerveau quand tes capacités de concentration et de mémorisation sont les meilleures. De manière générale, la tranche horaire de fin d’après-midi (17h – 20h) est bonne chez beaucoup de gens, mais pour certains, le meilleur moment est le matin, entre 7h et 8h. Le plus important est de trouver ton rythme à toi, mais veille à ne jamais manquer de sommeil. Cela se répercuterait le lendemain sur ta concentration. 

3. Organise ton travail 

Maintenant que tu sais quand travailler, il te faut déterminer quoi étudier. Bien évidemment cela dépend de ce que tu as à faire pour tes cours. Mais garde à l’esprit que ton cerveau ne peut pas rester concentré longtemps sur un même sujet. En moyenne, nous subissons une baisse d’attention toutes les 20 minutes. Ainsi, à la place de rester bloqué sur ton cours de math pendant des heures, vide-toi la tête avec ton cours d’histoire, puis reviens plus tard sur ce qui te posait problème. Pour t’aider et te donner du courage, tu peux rédiger une liste de tout ce que tu as à faire en commençant par ce qui est le plus rapide ou le plus facile. Tu te verras avancer et cela te donnera du courage pour continuer. Attention, pour travailler efficacement, n’oublie pas d’éloigner ton téléphone ainsi que toutes les sollicitations liées aux réseaux sociaux. Cela pourrait te distraire.

4. Utilise les temps morts 

On ne s’en rend pas toujours compte, mais toutes nos journées sont ponctuées de temps morts. Qu’il s’agisse d’un « trou » dans ton planning ou d’un long trajet en voiture ou dans les transports, il peut être intéressant d’utiliser ces temps de transition pour y caser des moments d’étude. Tu avanceras sur ton planning et éviteras ainsi de devoir travailler trop longtemps en soirée ou le week-end. 

5. Offre-toi des moments de récompense  

Pour que l’étude ne soit pas une corvée sans fin, n’oublie pas de t’offrir quelques récompenses. Ainsi, avant de te mettre au travail, prévois quelque chose d’agréable à faire après. Cela te donnera du courage et de la motivation pour aller plus vite. N’oublie pas aussi de prévoir des moments de détente de temps en temps pour déconnecter et « vider ton cerveau ».

Retour